Lorsqu’un proche vieillit et que le maintien à domicile n’est plus envisageable, envisager son admission en EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) devient une éventualité à prendre au sérieux. C’est une décision délicate, qui implique de nombreux aspects émotionnels, financiers et administratifs.

Si vous êtes à la recherche d’un EHPAD adapté à la situation de votre proche, la manière d’entamer une demande d’admission est essentielle. Cet article va vous guider pas à pas dans la création du dossier de demande pour faciliter l’intégration de votre personne âgée dans un établissement d’hébergement.

A lire aussi : Rangement chic : trouvez votre porte revue mural

Comprendre les critères d’admission en ehpad

Avant de commencer à rassembler les pièces du dossier d’admission, il faut comprendre sur quels critères une personne âgée peut être admise en EHPAD. Généralement, ces établissements s’adressent aux seniors en perte d’autonomie ou dépendants, qui ne peuvent plus rester à leur domicile en toute sécurité. L’admission peut être déclenchée par une décision médicale, suite à l’observation d’une perte d’autonomie significative, ou par une volonté personnelle ou familiale anticipant une dégradation de la situation.

Pour plus d’informations sur les EHPAD dans le Doubs et pour aider dans cette démarche importante, visitez  le site https://ehpad.guide/bourgogne-franche-comte/doubs/.

A lire en complément : Centre d'amaigrissement: un moyen de bien garder la santé

Préparer le dossier d’admission

Le volet administratif

Le volet administratif est une étape incontournable dans la procédure d’admission en résidence pour personnes âgées. Pour faire une demande, vous devez rassembler un certain nombre de documents. Voici une liste non exhaustive des pièces généralement requises :

  • Une copie de la pièce d’identité de la personne âgée ;
  • La preuve de la couverture sociale (carte Vitale, attestation de mutuelle) ;
  • Les justificatifs de ressources pour étudier les éventuelles aides financières ;
  • Un justificatif de domicile ;
  • Le cas échéant, la désignation d’une personne de confiance ou de tutelle.

Cette liste peut varier en fonction de l’EHPAD choisi, donc assurez-vous de vérifier auprès de l’établissement d’hébergement les documents spécifiques à fournir.

Le volet médical

Le volet médical du dossier est tout aussi crucial. Il consiste en un bilan de santé complet réalisé par le médecin traitant de la personne âgée. Ce bilan devra être complété par le médecin coordonnateur de l’EHPAD. Il comprendra les informations suivantes :

  • Une lettre du médecin traitant décrivant l’état de santé général de la personne âgée ;
  • Une évaluation de la dépendance (Grille AGGIR) qui mesure le degré d’autonomie ;
  • Un résumé des antécédents médicaux, des traitements en cours et des besoins en soins spécifiques.